© Vue Panoramique Ua Huka © Tahiti Tourisme | Tahiti Tourisme
Escapade

Trois jours à Ua Huka

Ua Huka, réservoir du vivant

Parfois visible de Nuku Hiva, Ua Huka présente l’un des paysages les plus sauvages mais surtout les plus arides des Îles Marquises. Ses plateaux aux teintes désertiques, où galopent les chevaux sauvages et grimpent les innombrables chèvres, sa nature préservée, ses grands motu de pierre … Ua Huka détonne par sa richesse et sa différence. Ici, une véritable fusion avec l’environnement s’opère. Pour partir à la découverte de cette île unique en Polynésie française, on vous a concocté un séjour de trois jours.

Collier Ua Huka © Tahiti TourismeCollier Ua Huka © Tahiti Tourisme
©Collier Ua Huka © Tahiti Tourisme|Tahiti Tourisme

Jour 1

Si Ua Huka est l’une des îles les plus petites des Marquises, elle n’en est pas moins riche en musées. Le plus important, le musée communal et archéologique, est situé à Vaipaee sur le site de Te Tumu. Les œuvres exposées sont des reproductions : lances de guerriers avec cheveux, casse-tête, plats (kooka kipo), pirogues sculptées, tiki, grand poteau anthropologique, battoir à tapa… Les œuvres originales se trouvent actuellement dans les musées du monde entier. Une belle entrée en matière pour découvrir cette île !

Poursuivez votre journée culturelle avec la visite de l’île qui regorge de richesses archéologiques : des pétroglyphes de Vaikivi et les trois superbes tiki de Hane. Ua Huka abrite aussi le plus ancien gisement archéologique des Marquises, Meiaute. Sur le chemin, vous pourrez aussi découvrir des paepae. N’hésitez pas à vous entourer d’un guide pour vous expliquer toutes les histoires de ces lieux historiques.

Jour 2

Ua Huka est surnommée l’île aux chevaux. Et pour cause, au bord des falaises, sur les petites plages ou au milieu des plaines, on les voit galoper à perte de vue. Plusieurs guides vous proposent différentes balades à cheval. Novice ou confirmé, le visiteur n’a que l’embarras du choix. Sept circuits sont proposés, tous au départ de Vaipaee. Presque toutes les vallées sont parcourues : Hane, Haavei, Vaikivi, Hatuana, Haeokaha, Hokatu. Quelle que soit la balade, elle offre au cavalier une expérience unique et magique avec des panoramas imprenables. Pour les plus aventuriers, il est également possible de bivouaquer sur deux jours. Attention, il faut tout préparer : tente, hamac ou grande bâche, duvet, ma’a, eau, etc. Mais cette expérience exceptionnelle est à vivre uniquement à Ua Huka !

Jour 3

L’arboretum de Papuakeiha recueille sur 25 hectares des centaines d’espèces d’agrumes et d’arbres fruitiers du monde entier. Un véritable trésor créé dans les années 1980. Ne passez pas à côté de cette expérience olfactive et gustative qui vous emmènera au milieu des collections d’agrumes avec des mélanges de variétés de Corse, du Mexique et de Polynésie, mais aussi de manguiers avec des mangues carottes ou trésors, ou encore sur un parcours de dégustation de pamplemousses jaunes, roses, de pomelos, d’oranges… L’accompagnement d’un guide vous fera vivre cette expérience comme il se doit !

Après cette plongée en pleine nature, prenez le temps de votre dernière journée pour aller vous poser à Hane, une plage de galets noirs. Sa baie est splendide et donne sur le motu Hane : un majestueux îlot corallien, en forme de pain de sucre. Vous y croiserez sûrement des habitants qui viennent s’y baigner seuls ou en famille. Un moment proche de la population qui vous accueillera à bras ouverts !