© Bungalow Le Tikehau Tahiti Tourisme © Lei Tao | Lei Tao
Escapade

Quatre jours à Tikehau

Tikehau, la maison d’un monde tranquille

Tikehau cultive la douceur de vivre et le charme d’un petit village d’atoll, tout en offrant un large panel d’activités tourné vers le lagon. Ici, on ne s’ennuie que si on le désire vraiment tant il y a de choses à voir et à faire. La preuve avec ce petit programme de quatre jours sur cet atoll du bout du monde.

Sunset Tikehau © Teriitua MaoniSunset Tikehau © Teriitua Maoni
©Sunset Tikehau © Teriitua Maoni

Jour 1

Prenez le rythme de l’atoll en commençant votre séjour par une petite balade à pied ou à vélo au village principal Tuherahera. Rien ne se passe vraiment ici, mais vous y ferez votre première connexion avec la population locale en croisant quelques villageois qui discutent au bord de route ou qui vous regardent passer. Très accueillants, ils n’hésitent pas à entamer la conversation avec vous et à vous donner les meilleurs conseils pour visiter l’atoll. Continuez votre promenade jusqu’au quai et laissez-vous guider par cette odeur de coco. Elle provient de l’usine de coco vierge. Vous pouvez y faire une visite, assez rapide et gratuite. En entrant dans les coulisses, vous découvrirez le processus de production et pourrez profiter directement des produits confectionnés. L’occasion aussi d’acheter son huile de coco vierge qui vous servira tant pour vos soins que pour la cuisine.

 

Après avoir traversé le village, faites un stop à la pointe, vous y trouverez un coin de paradis : un bout de lagon avec une magnifique plage. Une piscine naturelle bordée de cocotiers. D’ici, vous pourrez admirer des motu aux sables roses. L’endroit parfait pour se baigner et surtout apprécier les belles couleurs du coucher du soleil !

Jour 2

Après une journée tranquille, l’heure est aux activités plus énergiques. Le temps d’une demi-journée, embarquez avec un club de plongée pour pénétrer le monde sous-marin de Tikehau. Un monde d’une richesse infinie ! Votre premier stop vous emmènera au milieu du lagon. Une fois dans l’eau, vous pourrez assister au ballet majestueux des raies mantas. Direction ensuite l’unique passe de l’atoll, la passe Tuheiava. Un lieu magique où vous aurez le choix entre plusieurs sites de plongée, pour les débutants comme les confirmés. Les clubs peuvent également vous proposer des baptêmes… Requins, raies, tortues, napoléons, vous ne serez pas déçu ! Pour ceux qui préfèrent le snorkeling, pas de problème. Un masque et un tuba suffisent pour découvrir la richesse sous-marine de cet atoll poissonneux !

Après une demi-journée dans l’eau, faites un petit tour sur la plage côté océan. Vous ferez la connaissance de ces immenses blocs de récifs morts posés sur le sable. Face à vous, l’océan et toute sa puissance qui s’abat sur le récif de l’atoll. Au sud de l’atoll, vous apercevrez la fameuse plage de la cloche de Hina, une baignoire naturelle formée entre des blocs coralliens de plusieurs mètres de haut. La légende raconte que cette baignoire était le bain de Hina, une jeune fille si estimée des habitants de l’atoll qu’elle en était devenue une reine.

Jour 3

C’est un moment incontournable de votre séjour : la journée excursion.

Au programme : dépaysement garantie, visite de motu et plage de sable blanc, ça vous va ? Pensez simplement à prendre crème, pāreu et casquette ou chapeau pour vous protéger du soleil, et bien sûr les incontournables masque et tuba. Laissez-vous embarquer sur l’île aux oiseaux, petit motu au cœur du lagon et véritable sanctuaire avec ses fous à pieds rouges et noddis bruns. Dégustez ensuite en bord de lagon un très bon déjeuner pique-nique paumotu, préparé par vos guides qui vous raconteront les histoires et légendes de Tikehau. Place ensuite au farniente sur le motu aux « sables roses » durant un après-midi consacré à la baignade.

Jour 4

Installé sur un îlot isolé, le motu Tueava situé à l’entrée de la passe de Tikehau, le village des pêcheurs est un site extraordinaire. À votre arrivée, vous découvrirez le quai des pêcheurs et les maisons des familles qui y habitent. La pêche est très importante à Tikehau. Au programme ? Snorkeling, surf, découverte des motu voisins, baignades dans les eaux limpides du lagon et pêche avec les meilleurs de la profession. Et si l’envie vous prend, vous pourrez embarquer avec un pêcheur pour une partie de pêche au large. Quoi qu’il en soit, cette halte vous permettra aussi de visiter les quelques vestiges d’habitats et deux vieux puits. Traces des habitants qui se seraient installés sur le motu Tueava après que le cyclone de 1906 ait dévasté le village principal.