island of maupiti

3 JOURS À MAUPITI

crédit: Pierre-François Grosjean

Itinéraire

Les visiteurs à la recherche d’authenticité, apprécieront les quelques pensions de famille de Maupiti, le seul mode d’hébergements disponible sur l’île. Les explorateurs pourront visiter les grottes de Vai’ea ainsi que le motu Pae’ao, où se niche un site archéologique datant du IXème siècle, l’un des plus anciens de la Polynésie. À seulement 40 kilomètres des plaisirs luxueux de Bora Bora, Maupiti est une petite île isolée de l’archipel de la Société. Cette communauté endormie offre une sérénité et une atmosphère chaleureuse, associée à une beauté naturelle sans précédent. Maupiti est le Tahiti d’antan, celui que les premiers marins ont connu quand ils ont découvert ce royaume légendaire.

Jour 1 : Faites le tour de l’île

  • LE VILLAGE DE VAI’EA ET AU-DELÀ
    De nombreux oiseaux de mer cherchent refuge dans les niches et les cavernes des falaises, formant une toile de fond magnifique au village de Vai’ea. En direction du Nord, vous arriverez dans la vallée de Hiranai avec ses monuments lithiques dont un tiki à la forme phallique et sur les roches, des pétroglyphes ressemblant à des tortues. Plus loin, dans la vallée de Vaitia, une énorme pierre plate représente le canoë légendaire de Hiro.
  • LE SENTIER DE VAI’EA AUX FALAISES DE HOTU
    Partez en excursion à bord d’un bateau avec un guide. La falaise Hotu culmine à 250 mètres au dessus du village de Vai’ea. Le chemin en pente coupe un sous-bois de mape, de manguiers et d’hibiscus tiliaceus avant de monter vers la crête. Des fenêtres ouvertes laissées par les plantes permettent de voir les paysages splendides du motu (îlot) et les eaux claires de la lagune. Dès l’arrivée au premier sommet, la vue révèle l’horizon et l’océan, les randonneurs peuvent apercevoir les sommets voisins de Teurafaatui ou Nuupere, culminant à une hauteur de 370 mètres.

Jour 2 : Activités nautiques

  • Promenade sur le motu
    Une excursion sur le lagon aux eaux turquoises permet d’observer les raies tachetées ainsi que des raies manta nageant au milieu d’une multitude de poissons multicolores.
    Les fermes perlières encadrent le lagon. En face du village de Vai’ea, les deux motu entourant la passe, Pitiahe et Tiapaa, méritent un arrêt. Au Nord, entre deux grands motu et à proximité du col de Hiro et d’un jardin de corail, Pae’ao abrite avec un site archéologique datant du IXème siècle, l’un des plus anciens de Polynésie. A sa gauche, le Motu Auira, abrite des plantations de melons et de grands moulins à vent, qui surplombent sur les derniers vestiges du marae. Un passage à gué naturel, connu sous le nom du passage des bébés requins s’étire en direction de la Pointe Tereia et de sa magnifique plage de sable fin.

Jour 3 : Activités Culturelles

  • De nombreuses activités culturelles vous seront présentées sur demande.