Sunset Raiatea - © Tahiti TourismeSunset Raiatea - © Tahiti Tourisme
©Sunset Raiatea - © Tahiti Tourisme|Grégoire Le Bacon
Escapade

Trois jours à Raiatea

Raiatea, l’île originelle

Considérée comme la patrie des anciens Polynésiens, Raiatea a tout d’abord été nommée «Havai’i ». Cette île reconnue comme la plus sacrée de la région arbore des montagnes tapissées de verdure d’où émerge le célèbre mont Temehani. Elle est le berceau historique du triangle polynésien. Visiter Raiatea, c’est s’immerger dans l’histoire et la culture polynésienne. Voici quelques suggestions pour une escapade de trois jours

Point De Vue à Raiatea - © Audrey SvobodaPoint De Vue à Raiatea - © Audrey Svoboda
©Point De Vue à Raiatea - © Audrey Svoboda|Audrey Svoboda

Jour 1

Faire le tour de Raiatea vous donnera un avant-goût de sa beauté. Vous découvrirez une île sauvage avec de majestueuses montagnes et des côtes somptueuses. L’île est assez grande, il faut donc prévoir toute une journée pour en faire le tour. Surtout si vous faites quelques arrêts : visite de Uturoa, le village principal de Raiatea, et de son marché, visite du marae Taputapuātea ou petite randonnée au site dit des trois cascades. Prenez aussi le temps de regarder les murs de l’île : vous y trouverez de l’art de rue. On le doit au festival de street art Ono’u qui a permis à des artistes locaux et internationaux de s’exprimer.

Que vous le fassiez lors de votre tour de l’île ou à un autre moment, c’est une activité incontournable de Raiatea. Le marae Taputapuāteaest un site archéologique vieux de plus de mille ans qui a été classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Plus grand marae de Polynésie, c’est un lieu central pour la culture, la politique et la religion du pays. Vous pourrez vous balader librement pour découvrir les différents vestiges du site. Prenez le temps de vous imprégner de cet endroit à l’énergie intense. Côté montagne, prenez le sentier aménagé qui surplombe le site. La vue y est magnifique.

C’est une balade au cœur de la forêt d’une durée d’une heure environ. La petite randonnée des trois cascades est facile d’accès. Le sentier s’enfonce dans une forêt de fougères et de mape, le châtaignier tahitien (certains les vendent à la criée sur les bords de route ou au marché, si cela vous tente de tester le goût de ce fruit une fois cuit et préparé). Au bout du chemin, vous atteindrez les trois cascades où il est possible de se baigner !

Jour 2

Elle est incontournable à Raiatea. La balade de kayak sur la rivière de Faaroa, seule rivière navigable de Tahiti Et Ses Îles, vaut le détour. En remontant le cours d’eau, vous disposerez de vues magnifiques sur les berges et les montagnes. Vous serez accompagné d’un guide qui vous fera découvrir les variétés des plantes, les légendes de l’île ou encore la faune locale. Si vous préférez une activité plus reposante, cette rivière se parcourt aussi en petit bateau.

Vous êtes un amateur de plongée ? Raiatea ne vous décevra pas. Elle est l’une des seules îles de Polynésie où il est possible d’effectuer une plongée sur épave. L’épave du Nordby est un trois-mâts en acier de 60 mètres de long, qui a coulé en 1900 et qui repose désormais entre 18 et 29 mètres de profondeur. D’autres sites vous permettront d’admirer des tortues, requins à pointes noires, napoléons et autres poissons.

Jour 3

Pour les amateurs de marche, la randonnée du mont Temehani vous attend. À 821 mètres d’altitude, c’est le seul endroit où vous pourrez voir le fameux tiare Apetahi, cette fleur est aussi rare que belle. Protégée par le code de l’Environnement, il est strictement interdit de la cueillir. Faites-vous accompagner d’un guide pour cette marche d’environ 17 km car le sentier n’est pas balisé et passe par des terrains privés. Sur la route jusqu’au mont, vous découvrirez des points de vue magnifiques et uniques en Polynésie.

Si vous n’êtes pas randonneur, laissez-vous tenter par une belle promenade avec le ranch de Cadichon Vallée. À dos de cheval ou poney, vous partirez à la découverte de la nature luxuriante de l’île. Vous pourrez traverser une forêt tropicale et même faire un passage dans l’eau du lagon !

Si vous êtes plus mer que terre, optez pour une journée sur le lagon de Raiatea en bateau ou en jet-ski. Partez à la découverte des deux motu publics de l’île : le motu Ofetaro et le motu Iriru. Le premier est connu sous le nom de « motu en ville », car il est proche du village principal de Uturoa. Le second est en face de la baie de Faaroa. Si vous êtes plutôt « activités nautiques », des initiations à la planche à voile et au catamaran sont proposées à Uturoa.

Carte