Ua Pau Vue Du LargeUa Pau Vue Du Large
©Ua Pau Vue Du Large|Bertrand Duquenne
Escapade

Trois jours à Ua Pou

Ua Pou

Si vous aimez les grands espaces et les sensations fortes, Ua Pou est l’île qu’il vous faut. D’ailleurs se rendre sur l’île est déjà une aventure, que ce soit via le cargo-mixte Aranui 5, l’hélicoptère ou l’avion. La piste d’aviation de Ua Pou, en pente, est un cas d’école pour les futurs pilotes !

Montagnes Et Pitons De Ua Pou © ShutterstockMontagnes Et Pitons De Ua Pou © Shutterstock
©Montagnes Et Pitons De Ua Pou © Shutterstock|Shutterstock

Jour 1

Amoureux de la randonnée, bienvenue à Ua Pou. Ici, la marche est reine et son royaume est celui des vallées. Bonne nouvelle, quel que soit votre hébergement, vous serez en mesure de trouver un prestataire pour vous proposer une randonnée. Une des plus connues est le pic de Poumaka, en quatre heures, car elle nous mène au cœur des légendes marquisiennes. Le départ se fait dans la vallée de Hakahetau et s’adresse à des marcheurs déjà initiés (elle est déconseillée aux enfants de moins de dix ans) car il y a quand même un bon dénivelé. Aux Marquises, il est de mise de partir avec un guide, ne faites pas l’impasse sur ce détail. D’autant qu’avec un guide vous en apprendrez bien plus sur la flore et les légendes de l’île. Au cours de cette randonnée, admirez tous les pitons de l’île qui font la fierté des habitants de Ua Pou. Leurs sommets ne sont pas toujours visibles, préférant parfois jouer à cache-cache avec les nuages, mais les panoramas sont toujours magnifiques.

Jour 2

Hohoi” est connu pour sa plage des pierres fleuries et mérite bien évidemment une visite. C’est une balade qui peut se faire sur une ½ journée en 4×4 ou à la journée selon le prestataire que vous choisissez. Nous vous conseillons la journée pour profiter des paysages, des sites archéologiques et des rencontres avec les artisans et habitants des différentes vallées. Une des haltes vous amène sur le site historique du tohua Mauia. Ce site était autrefois un lieu de rassemblement où étaient perpétrées des cérémonies religieuses et festives. Observez bien les pierres, certaines sont gravées de pétroglyphes. Sur la plage de Hohoi, le challenge est de trouver la pierre fleurie. Autant vous prévenir, c’est aussi dur que de trouver un trèfle à quatre feuilles. Mais on ne sait jamais !

Jour 3

Une dernière journée s’impose pour visiter tranquillement le village principal de Hakahau. Sur place, ne manquez pas le centre culturel agricole et artisanal. Divisé en quatre espaces – le centre artisanal, la coopérative agricole, un petit musée et une librairie – le lieu se veut convivial. Ici, les artisans montrent tout leur savoir-faire et généralement on ne repart pas les mains vides. Vous pouvez également profiter d’une connexion Internet (bien pratique pour les plaisanciers !) et même déjeuner sur place en semaine.

Carte